[DIY] Modélisme nautique et FPV !

Bonjour à tous les amis de la communauté Conrad et à tous les passionnés d’électronique, de radio, de modélisme. Je suis heureux de vous présenter mon tutoriel dans le cadre du concours des ambassadeurs Conrad. J’ai choisi comme thème le pilotage en immersion (FPV en anglais : First Person View). 

Ce procédé technologique consiste à pouvoir piloter un modèle radio-commandé ( avion, voiture, bateau…) à partir d’une petite caméra embarquée sur le modèle et à recevoir l’image de cette caméra dans des lunettes spéciales via une liaison radio entre le modèle et soi.

Modélisme nautique first person view

Le support de pilotage en immersion que j’ai choisi pour ce tutoriel est un petit hors-bord proposé sur le site de Conrad : Modélisme nautique first person view

Il faut apporter quelques modifications techniques au bateau afin de l’équiper pour du pilotage en immersion.


Etape 1 : Se procurer le matériel à installer sur le bateau

Si vous disposez des lunettes Fatshark Prédator en vente sur le site de Conrad, le kit inclus tous les éléments nécessaires pour du pilotage en immersion.

Ce kit inclus, outre les lunettes :
– une antenne de réception de la vidéo à fixer sur les lunettes ainsi qu’un petit accu qui alimente les lunettes
– une petite caméra
– un émetteur vidéo avec son antenne

Il faudra juste prévoir en plus un accu d’alimentation pour la caméra et l’émetteur vidéo. FatShark

Personnellement, ne disposant pas encore du kit Fatshark Prédator, j’ai utilisé mes propres composants. Une caméra + un émetteur radio pour le signal vidéo de la caméra + un accu Lipo 12v qui alimente ces deux composants.

camera emetteur

J’accède au matériel


Etape 2 : Choisir la configuration d’implantation du matériel à ajouter sur le bateau

 J’ai volontairement disposé l’émetteur vidéo tout à l’avant du bateau afin d’éloigner au maximum cet émetteur vidéo de l’antenne du récepteur radio-commande qui elle, se trouve à l’arrière du bateau. En effet, il est toujours préférable de ne pas placer un émetteur vidéo trop proche d’un récepteur radio-commande afin qu’ils ne se parasitent pas. (une disposition trop proche de ces éléments pourrait réduire la portée radio-commande)

Modélisme nautique first person view


Etape 3 : fixer ces éléments sur le bateau

J’ai construit une petite plateforme en mousse destinée à accueillir ma caméra FPV ainsi qu’une seconde caméra HD qui a une SD card pour enregistrer toute la session. L’image que l’on reçoit dans les lunettes n’est pas en HD mais suffit largement pour piloter le modèle. Une seconde caméra HD n’est pas du tout obligatoire mais elle a l’intêret de garder un enregistrement HD de toute la session et de pouvoir la revoir à volonté.

J’ai taillé dans la mousse un emplacement pour la caméra puis je l’ai fixé avec de la colle chaude. J’ai ensuite fixé cette plateforme sur le capot également avec de la colle chaude. Il est important de noter que le bateau doit rester totalement étanche donc j’ai évité au maximum de faire des trous. La seconde caméra qui enregistre en HD est fixée quant à elle avec du velcro autocollant. Dans mon cas, j’ai pris une petite caméra mobius mais on peut prendre une caméra Gopro du type de celle en vente sur le site Conrad.

GoPro

Il nous reste à fixer l’émetteur vidéo et son antenne sur l’avant du bateau. J’ai entouré d’un petit sachet plastique cet émetteur car il faut impérativement le protéger des éclaboussures. Je l’ai simplement fixé avec un scotch fort.

Avec le kit Fatshark Prédator, la caméra et l’émetteur sont déjà branchés ensemble. Il reste juste à alimenter ces 2 composants avec une alim de tension prévue pour ce matériel (voir notice)

Dans mon cas, n’ayant pas le kit Fatshark Prédator, j’ai dû souder ensemble :

  • les fils rouges (+) de la caméra et de l’émetteur vidéo puis les brancher au + de l’accu.
  • les fils noirs (-) de la caméra et de l’émetteur vidéos puis les brancher au de l’accu
  • les fils de signal de la caméra et de l’émetteur vidéo (ces fils sont généralement blancs ou jaune)

Attention : dans mon cas, ces 2 élements fonctionnent en 12v donc j’ai pu les brancher en parallèle  sur un accu de 12v J’ai fait un petit trou sur le coté du bateau pour y passer les 2 fils d’alim de mon accu Lipo de 12v. Ainsi cet accu est protégé de l’eau à l’intérieur de la coque. Un ruban adhésif fort recouvre le trou.

Remarque : il est préférable de laisser l’émetteur vidéo et son antenne à l’extérieur plutôt qu’à l’intérieur pour plusieurs raisons. La première est que l’antenne doit être orientée verticalement et qu’il n’y a pas assez de hauteur dans la coque. La seconde est qu’en la mettant à l’extérieur, elle est plus haute de quelques centimètres et que ça peut améliorer de quelques mètres la portée.


Etape 4 : Paramétrage des lunettes

Si on a le kit Fatshark Prédator : fixer l’antenne sur les lunettes et brancher l’accu des lunettes. C’est tout.

Dans mon cas (pas de kit Fatshark Prédator mais de simples lunettes Fatshark base), j’ai installé sur un trépied de photo une plateforme en contreplaqué qui recueille un récepteur vidéo compatible avec mon émetteur, son antenne, un accu Lipo qui alimente le récepteur. Ensuite, je branche mes lunettes Fatshark base à mon récepteur vidéo et un accu Lipo alimente aussi mes Fatskark base.

francois

Faites maintenant les tests de branchement et voir si tout fonctionne (commandes du bateau et réception de l’image vidéo dans les lunettes)


Etape 5 : Faire sur terre, 2 tests de portée (pour cela,le mieux est de se faire aider par quelqu’un)

  • Celle de la portée radio-commande ( en ayant branché aussi le pack vidéo caméra + émetteur ). Après avoir bien tout mis sous tension, une personne active régulièrement la commande des gaz du bateau (toutes les 3 sec par exemple) pendant que l’autre s’éloigne en terrain dégagé avec le bateau dans les mains jusqu’à ce que les gaz du bateau ne s’activent plus. Repérer la distance maxi. Dans mon cas, environ 100 m.
  • Celle de la portée vidéo. Bien tout brancher également et la personne qui met les lunettes s’éloigne du bateau jusqu’à dégradation ou perte du signal vidéo. Repérer également cette distance maxi. Dans mon cas, plus de 100 m.
  • La navigation devra toujours se faire en deçà de la plus courte des 2 distances mesurées ci-avant. Donc dans mon cas : < 100 mètres.

Il faut savoir qu’un signal vidéo se perd progressivement alors qu’un signal radio-commande se perd brutalement


Etape 6 : Mise à l’eau et essais

Pensez à ne pas dépasser les distances maxi et à ne pas tomber en panne d’accu en plein milieu d’un plan d’eau.. Testez la durée de vos accus en restant proche de vous et quand vous saurez combien de temps peut tenir chaque accu, vous pourrez vous éloigner davantage.


Etape 7 : Que du bonheur

vue ensemble


[A voir absolument]

Je vous invite à  regarder ce que tout cela donne en vidéo… (et ainsi voir les prises de vue!)

Si ce tutoriel vous a plu et que vous souhaitez que je continue l’aventure des Ambassadeurs Conrad, merci de voter pour moi.

J’en profite pour saluer mes concurrents et leur souhaiter bonne chance à eux aussi.
François.

10 Comments

  1. Pingback: Conrad CommunityEt les deux ambassadeurs CONRAD sont ... | Conrad Community

    1. François

      merci Mediolan. Je sais, j’y ai pensé mais la caméra ne doit pas prendre l’eau donc tout devant.. pas top , et surtout comme dis dans mon tuto, pour optimiser la portée de la radio-commande, j’éloigne au max l’émetteur vidéo du récepteur rc car plus ils sont près l’un de l’autre, plus ça réduit la portée..